om europa league 2018


partiels en Europa League par l'instance disciplinaire de l'UEFA. Rapidement réduits à dix à la suite de l'expulsion du latéral Šime Vrsaljko après dix minutes de jeu et largement dominés par la suite, les Espagnols passent la grande majorité du match aller à Londres à défendre d'abord le match nul puis leur faible désavantage après l'ouverture du score d'Alexandre Lacazette à l'heure de jeu. La finale de la Ligue Europa 2017-2018 est la 47 e finale de la Ligue Europa, et la 9 e depuis la réforme de l'ancienne Coupe UEFA. Arrivé troisième du championnat espagnol, l'Atlético de Madrid se qualifie directement pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Les difficultés continuent par la suite, les Espagnols enchaînant deux matchs nuls d'affilée face à Qarabag, considéré comme le petit poucet du groupe[30],[31]. l'Eintracht Francfort (2-1) après avoir pourtant dominé puis joué la Le Groupama Stadium est désigné hôte de la finale à l'issue d'une réunion du Comité exécutif de l'UEFA à Nyon le 9 décembre 2016[1]. Défaits en Allemagne sur le score de 1-0 par l'intermédiaire d'un but de Timo Werner à la fin de la première période[21], le match retour au Vélodrome démarre de manière trépidante avec trois buts inscrits dès les dix premières minutes de jeu, Bruma ouvrant le score pour les Allemands au bout de deux minutes avant qu'un but contre son camp de Stefan Ilsanker à la sixième minute puis de Bouna Sarr à la neuvième minute ne porte le score à 2-1 en faveur des hôtes, tandis que Thauvin inscrit le troisième but olympien de la première mi-temps à la 38e minute de jeu. Peu inquiétés au match retour, les Olympiens l'emportent une nouvelle fois en terre basque, par l'intermédiaire des deux mêmes buteurs, sur le score de 2-1, offrant aux Marseillais leur première qualification en quarts de finale de compétition européenne depuis la Ligue des champions 2011-2012[20].

Le reste du corps arbitral se compose des Néerlandais Sander van Roekel et Erwin Zeinstra en tant qu'assistants, Danny Makkelie et Pol van Boekel en tant qu'arbitres assistants supplémentaires, Mario Diks en tant qu'arbitre de réserve, et du Polonais Szymon Marciniak en tant que quatrième arbitre[50]. Check the Europa League 2018/2019 table, positions and stats for the teams of the Europa League on AS.com Les Lipsiens reprennent brièvement l'avantage au score cumulé lorsque Jean-Kévin Augustin inscrit le deuxième allemand à la 55e minute de jeu avant que Dimitri Payet ne redonne l'avantage aux Français cinq minutes plus tard et que Hiroki Sakai n'assure définitivement la qualification marseillaise en demi-finales (5-2)[22]. Arrivé cinquième du championnat français et héritant de la place qualificative du vainqueur de la Coupe de la Ligue à la suite de la qualification du Paris Saint-Germain pour la Ligue des champions, l'Olympique de Marseille fait son entrée dans la compétition à la fin du mois de juillet 2017, à l'occasion du troisième tour de qualification, qui les voit affronter les Belges du KV Ostende. L'OM a raté son retour en Ligue Europa en perdant chez lui contre Les Colchoneros parviennent finalement à arracher un match nul « inespéré » grâce à un but de Griezmann en contre profitant d'une erreur de la défense londonienne pour remettre les deux équipes à égalité, le score restant inchangé par la suite (1-1)[47]. Ouvrant le score au bout de quarante-huit secondes par l'intermédiaire de Lucas Ocampos, Dimitri Payet inscrit rapidement un deuxième but au quart d'heure de jeu pour porter l'avantage marseillais à 2-0. Il s'agît de la première finale de coupe d'Europe accueillie par le stade, inauguré en 2016, qui a notamment accueilli six matchs de l'Euro 2016, dont la demi-finale entre le Portugal et le pays de Galles. Le match retour à Madrid est quant à lui plus à l'avantage de l'Atlético, qui domine la confrontation et inscrit le seul et unique but de la rencontre par l'intermédiaire de Diego Costa en toute fin de première période tandis que les Londoniens ne parviennent pas à concrétiser leurs quelques occasions, étant finalement défaits sur le score cumulé de 2-1 et permettant aux Espagnols de prendre part à leur troisième finale de C3, la première depuis 2012[48]. Opposés aux Slovènes du NK Domžale lors des barrages, l'OM se qualifie sans grande difficulté, malgré un match nul un partout en Slovénie[8], en l'emportant 3-0 à domicile pour assurer sa place en phase de groupes[9]. Ce match de football a eu lieu le 16 mai 2018 au Groupama Stadium de Décines-Charpieu[1]. Les deux équipes se neutralisent par la suite et sont forcées de se départager lors des prolongations, Rolando inscrivant finalement le but de la victoire pour les Marseillais à la 116e minute, leur permettant d'accéder à leur troisième finale de C3, la première depuis 2004[25],[26]. Les deux dernières rencontres de la phase de groupes voient le club marseillais décrocher in extremis le point du match nul en Turquie dans les arrêts de jeu[15] avant de conclure sur nouveau un match nul « ennuyeux » face au Red Bull Salzbourg, déjà qualifié et assuré de terminer premier de la poule[12], tandis que les Marseillais se placent quant à eux en deuxième position avec un total de huit points et se qualifient ainsi pour la phase finale de la compétition.

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier (D : domicile ; E : extérieur). Vainqueur « avec réussite » du match aller à domicile grâce à des buts de Thauvin au quart de jeu et de Clinton Njie à l'heure de jeu (2-0)[24], Marseille parvient à tenir son avantage durant la première période du match retour et manque d'ouvrir le score à plusieurs reprises. La demi-finale voit l'Atlético être confronté aux Anglais d'Arsenal, autre club régulièrement cité parmi les favoris à la victoire finale[35],[44],[45],[46]. Le destin de l'Atlético est cependant scellé lors de la dernière journée qui voit le club décrocher un quatrième et dernier match nul sur la pelouse de Chelsea[33]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Largement vainqueurs lors du match aller au Danemark sur le score de 4-1[38], les Colchoneros se qualifient aisément pour les huitièmes de finale à la faveur d'une nouvelle victoire 1-0 à domicile lors du match retour[39]. Stade de résidence de l'Olympique lyonnais, la possibilité d'une finale « à domicile » s'est présentée avec la qualification du club pour la compétition à l'issue de la saison 2016-2017. Démarrant sur une courte victoire 1-0 à domicile face à ce dernier club[11], Marseille chute cependant dès la journée suivante à Salzbourg sur le même score[12]. Le club étant déjà qualifié pour la Ligue des champions 2018-2019 par le biais de son championnat, la place dans la phase de groupes de cette compétition est reversée au troisième du championnat français. La Lazio, tête de série, semble le plus gros morceau, malgré un début de saison compliqué en Série A, avec un gros calendrier (Naples, la Juve, pour deux défaites). Malgré la réduction de l'écart d'Aritz Aduriz sur penalty en fin de première mi-temps, Ocampos scelle la victoire marseillaise peu avant l'heure de jeu en inscrivant un troisième but (3-1)[19]. Le club termine ainsi troisième de son groupe et est repêché pour la seizièmes de finale de la Ligue Europa[34]. Confrontés aux Russes du Lokomotiv Moscou lors du tour suivant, les Espagnols se qualifient une nouvelle fois sans difficulté en l'emportant dans un premier temps nettement à domicile sur le score de 3-0[40] avant de se qualifier en Russie à la faveur d'une large victoire 5-1[41]. Le club décroche finalement sa première victoire lors de l'avant-dernière journée à la faveur d'une victoire 2-0 à domicile face à l'AS Rome[32]. Sa capacité est de 59 186 places[1]. Ils parviennent finalement à tenir leur avantage grâce à plusieurs parades décisives du gardien Jan Oblak permettant au score de rester inchangé et aux Colchoneros de se qualifier pour leur quatrième demi-finale de coupe d'Europe en cinq ans[43]. Elle prend cependant fin avec son élimination en huitième de finale face au CSKA Moscou[2]. La seconde période est cependant marquée par un retour en force des Autrichiens qui ouvrent finalement le score par l'intermédiaire d'Amadou Haidara à la 53e minute de jeu avant qu'un but contre son camp de Sarr douze minutes plus tard ne remette les deux équipes à égalité. Placé dans le deuxième chapeau lors du tirage au sort, le club est tiré dans le groupe C en compagnie des Anglais de Chelsea, des Italiens de l'AS Rome et des Azéris du Qarabağ FK[27]. Elle oppose le club français de l'Olympique de Marseille au club espagnol de l'Atlético de Madrid. La dernière modification de cette page a été faite le 29 janvier 2020 à 22:50. Europa League Saison catastrophique, on passe à autre chose OM - Eintracht Francfort 1 - 2 Apollon Limassol - OM 2 - 2 OM - Lazio 1 - 3 Lazio - OM 2 - 1 Francfort - OM 4 - 0 OM - Limassol 1 - 3: OM - Limassol 1 - 3 Devant un Vélodrome sonnant très creux Rien à ajouter si ce n'est Kamara expulsé sur le penalty concédé. Le match retour se montre très compliqué pour les Espagnols, bousculés par leurs adversaires tout au long de la rencontre, ceux-ci ouvrant le score à la 28e minute de jeu par Fredy Montero. Le Néerlandais Björn Kuipers est nommé arbitre de la finale par l'UEFA le 7 mai 2018[49]. Le match se termine sur une victoire 3-0 des Madrilènes qui remportent la troisième Ligue Europa de leur histoire. La demi-finale voit l'OM retrouver une nouvelle fois le Red Bull Salzbourg, qui a entre-temps fait tomber le Borussia Dortmund et la Lazio de Rome notamment[23]. Les Colchoneros démarrent difficilement la phase de groupes, enchaînant un match nul et vierge à Rome[28] suivi d'une défaite à domicile face à Chelsea dans les derniers instants de la rencontre[29]. L'ambassadeur de la finale est l'ancien international français Éric Abidal, qui a notamment évolué à l'Olympique lyonnais entre 2004 et 2007 et remporté la Ligue des champions à deux reprises avec le FC Barcelone en 2009 et en 2011[3]. Il s'agit de la troisième rencontre opposant les deux équipes en compétition européenne, les deux précédentes ayant eu lieu lors de la phase de groupes de la Ligue des champions 2008-2009, où l'Atlético de Madrid l'avait dans un premier emporté chez lui sur le score de 2-1 tandis que la deuxième rencontre en terre marseillaise s'était conclut sur un match nul et vierge[4]. Vainqueur de la finale, l'Atlético de Madrid est qualifié pour la Supercoupe de l'UEFA 2018, où il affronte le Real Madrid, vainqueur de la finale de la Ligue des champions.

Les Poulettes Cosmétiques, Station Total Feyzin, Plk Dingue, ça Va ça Vient (karaoké), Tom Holland Copine 2020, Resultat Foot Féminin Ligue Des Champions, Partition Clavier Gratuite, Partir Prendre Lair, Roman D'amour Ado Pdf, Mama Distribution, Vente Album Lorenzo, Où Se Trouve La Martinique, Cailloux-sur Fontaine Avis, Charles D'anjou, Si Tu M'aimes Chords, Incendie Villefranche-sur-saône 13 Septembre 2020, Quartier Ouest Avignon, Train Lyon Paris Pas Cher, Destination Anjou, Quelle Couleur De Cheveux Choisir Après 60 Ans, Agen Carte, Comme Aladin Paroles, Camille Cottin Fille De Charlotte De Turckheim, Mairie De Mions Mail, Béhuard Météo, Direction De La Culture Bron, Chanson Facile à Modifier Pour Anniversaire, Appartement Saint-priest Particulier, Village à Visiter En Sarthe, Dadju Interdit, Coût De La Vie En France Par Région, Bcg France, Trôo Village Troglodyte, Dadju Titres Télécharger Gratuitement, Photo Romantique Amour, Tal En Couple 2020, Un Petit Crabe Souviens-toi, Reprise Les Yeux De La Mama, Courrier De Louest Angers Fête De La Musique, évolution Population Angers, Google Earth Météo En Direct,

Les commentaires sont fermés.