Archives de la catégorie: Liste noire

Liste noire

Liste noire : METALLICA

 

Le groupe « metallica » emmené par son chanteur James Hetfield vient de passer le cap de non-retour pour toutes les personnes ayant un peu de respect pour les animaux.

En effet, le chanteur est membre avéré de la fameuse National Rifle Association (NRA), le lobby américain des armes à feu, Hetfield couchera une voix-off sur un programme en huit parties intitulé The Hunt (La Chasse”, tout simplement), une émission diffusée sur la chaîne américaine History – à découvrir via ce lien. Celui-ci documentera la chasse des ours kodiak, charmants ursidés de l’Alaska considérés comme faisant partie des plus grands carnivores terrestres.

En fait, Hetfield est plus qu’un simple narrateur. Il chasse lui-même l’ours, comme en Sibérie-Orientale en 2001. Il l’a déjà attesté : “Je suis parti pour la péninsule du Kamchatka pour chasser le grizzly sur des motoneiges par-dessus une couche neigeuse de quatre pieds. Si tu tombais de la motoneige, c’était terminé…”

Tuer pour le plaisir reste une des choses les plus médiocres que l ’humain puisse faire. Le chanteur de ce groupe ne mérite aucune tolérance, c ’est pourquoi il ne faut plus aller à leurs concerts, ou aux festivals dans lesquels il est programmé (ou faire des actions, pétitions auprès de l ’organisation pour le virer), ne plus acheter leurs produits (cds, t-shirts, etc…).

Il faut que ce type (et le groupe qu ’il représente en tant que leader) comprenne qu ’il est inadmissible de pratiquer la chasse !

 

Liste noire

Liste noire : le blog « A.L.F. animal liberation front (france) »

On peut être militant/militante avec force et motivation pour donner une voix aux animaux, et ce même en faisant des fautes d ’orthographes (ce blog en est plein), mais là où cela ne va pas du tout, c ’est quand on utilise une lutte avec de mauvaises intentions.

Il est bon de rappeler que le mouvement de libération animale (ALF-Animal Liberation Front) créé en Angleterre  en 1979 par des militants/militantes activistes de la cause animale. Leur logo : un A cerclé fait directement référence au milieu Anarchiste.

Ce mouvement reste donc profondément ancré dans des considérations anti-capitalistes, anti-autoritaires et contre toute forme d ’oppressions telles que racisme, sexisme, homophobie… Il se traduit par des actions illégales de destructions de biens, de sabotages et de libération d ’animaux.

Hors, comme tout mouvement clandestin, il est impossible d ’en revendiquer son appartenance sans dévoiler son identité. C ’est donc, de cette manière que de nombreux personnages s ’en approprient le symbole via des sites internets douteux, tel que celui présenté ici (même si le dernier article date de plusieurs années, il n ’en reste pas moins présent sur le web et reste représentatif des dérives du milieu animaliste) :

Dans les divers articles qui sont publiés, on trouve celui-ci (en lien ici et reproduit ci-dessous), remplis de démagogie, de racisme puant et de spécisme abjecte :

Capture d'écran 2016-07-3 copie

Capture d'écran 2016-07-1 copie

Cet article démontre bien que ce blog n ’est qu ’une façade de l ’extrême-droite pour essayer de semer le trouble sur les réels actions de libération animale sur des bases éthiques :

La pire chose de cet article reste juste inimaginable pour qui défend les animaux :

« Demander que du porc soit donné dans les cantines scolaires !!!  »

Comment un mouvement pour les animaux peut demander qu ’on tue des êtres sensibles même avec étourdissement ?

Le reste est bien évidement un amas nauséabond de pseudo-arguments islamophobes et racistes, mêlant religion et terrorisme.

Le prétendu argumentaire de cet article reprenant le discours de l ’extrême-droite démontre la supercherie de ce blog de fachos.

PAS DE FACHOS, MÊME POUR LES ANIMAUX !

Liste noire

Liste noire : CAUSE ANIMALE NORD

Pas grand chose à dire de plus que de publier la copie trouvée sur facebook de leur lettre adressée au président de la république :

Non seulement, cette organisation soutient et rejoint la fondation de bardot la facho, mais se permet de faire la promotion de ses idées d ’extrême-droite en banalisant le racisme le plus abjecte en mettant dos à dos le sort d ’animaux et celui d ’êtres humains.

Ce texte est une honte pour la démocratie et pour le respect de la dignité humaine. Les amalgames fascistes de ce document sont faux et ne servent qu ’une chose : faire le jeu du front national et de tous les fachos de france et d ’ailleurs.

Pour ne pas voir l ’histoire se répéter :

Ne laissons pas le noble combat pour les animaux aux mains des fachos !

 

Liste noire

Liste noire : Nathalie Krier

Militante de la cause animale sur Paris, elle est de tous les combats et même ceux de l ’extrême-droite la plus fascisante.

Suite à l ’affaire du jeune Clément Méric frappé à mort par un groupe de fachos liés au groupuscule « 3ème voie » des « jeunesses nationalistes révolutionnaires » de serge ayoub dit batskin (connu depuis les années 80 pour ses agressions racistes et homophobes violentes), le temps est plus que jamais venu de faire le ménage dans la cause animale (article sur la mort de Clément ici)

L ’assassin, esteban morillo juste au dessus de nathalie krier, fait aussi partie d ’un groupuscule appelé « section défense animale » qui a manifesté lors de la marche contre la fourrure parmi de très nombreuses autres associations sans se faire inquiéter (article ici).

La photo ci-dessous se passe donc de tout commentaire (où l ’on voit nath animaliste avec un t-shirt du groupe fasciste violent 3ème voix juste devant le fameux serge ayoub tout sourire et esteban morillo, le tueur de Clément) se passe donc de tout commentaire :

Une autre photo tirée d ’un article (en lien ici) sur le site des Panthères Enragées (membre du Réseau Éthique pour les Animaux) où l ’on voit Nath Animaliste au bras de esteban morillo, le tueur de Clément :

PAS DE FACHOS… MÊME POUR LES ANIMAUX !

Liste noire

Liste noire : Animavie

La sympathie et la collaboration entre animavie et la fondation brigitte bardot n ’est plus à faire, et rien que pour cela ce groupe n ’est pas éthique, mais, plus grave encore, c ’est tout le rouage qui se cache derrière, loin des considérations pour le respect du vivant, mais plus une recherche de pouvoir !

Depuis un long moment, nous faisons des recherches et essayons de trouver des documents vérifiables pour condamner ce pseudo regroupement, mais la tâche n ’est pas facile puisqu ’il maîtrise bien sa communication aux yeux de toutes et tous avec des belles campagnes et manifestations à travers le pays !

Mais nous ne sommes pas dupes et la vérité se trouve toujours !

Voici donc rapporté par un média parisien le manège d ’un homme et de ses idées réactionnaires pour faire passer ses idées dangereuses.

http://paris.indymedia.org/spip.php?article12529 

Article recopié ici :

Récemment, Indymedia Paris a refusé un article de l’association animaliste Animavie, soulignant ses liens avec le mouvement de Jean-Marc Governatori, l’Alliance écologiste indépendante. La modération ne semble cependant pas avoir noté que ces liens vont beaucoup plus loin que de simples actions en commun : en réalité, Animavie est une création de Jean-Marc Governatori, dont il est le trésorier. C’est d’ailleurs lui qui possède le nom de domaine du site de cette fédération d’associations, comme un simple whois le révèle. Quant à la marque « Animavie », elle a été déposée à l’Inpi par une de ses lieutenantes, Sylvie Roy, qui est aussi secrétaire de l’association. On trouve aussi d’autres représentants de l’Alliance écologiste indépendante parmi les porte-paroles d’Animavie, comme Christophe Leprêtre (qui porte bien son nom, lui qui demande des messes pour la protection animale), qui serait réputé pour sa capacité à décrocher des subventions.

Le whois du site animavie.org donne également une adresse niçoise pour contacter l’administrateur du site, le 19 rue Saint Jean d’Angely. Cette adresse, nous apprend le Journal officiel, est celle du siège social d’Animavie. C’est aussi un des deux bureaux de l’Alliance écologiste indépendante où on peut rencontrer Governatori, le deuxième étant situé dans le 12e arrondissement parisien. A noter que cette dernière adresse, le 6 rue Emile Gilbert, apparaît comme celle du domicile de Jean-Marc Governatori et Sylvie Roy dans un jugement de la cour d’appel de Paris concernant le dépôt frauduleux par Governatori de la marque « Europe Ecologie ».

On comprend dès lors d’où vient l’argent qui permet à Animavie de se payer ses coûteuses campagnes publicitaires dans le métro contre l’usage de la fourrure, argent qui ne saurait provenir des quelques associations fantoches et individus isolés la composant. Governatori, ancien chef d’entreprises, ne manque en effet pas de pognon : il possédait dans les années 1980 trois chaînes de magasins vendant des meubles en kit qu’il a cédées au début des années 2000.

Rappelons à cette occasion que Jean-Marc Governatori est loin d’être un progressiste : il s’est fait connaître à partir de 2004 en fondant « La France d’en bas », mouvement poujadiste de défense des intérêts des buralistes alsaciens. Cette thématique poujadiste d’attention aux petits patrons se retrouve dans les programmes de l’Alliance écologiste indépendante comme de la Fédération « Agissons » (une autre association fondée par le même). Cependant, en bon confusionniste, Governatori développe aussi certaines idées marquées par une certaines « tolérance » libérale et n’est par exemple pas opposé au vote des étrangers, même si a contrario de mouvements se revendiquant d’un libéralisme radical (c’est à dire à la fois économique, politique et philosophique) le combat contre les drogues constitue un de ses principaux chevaux de bataille et qu’il a également fondé une Ligue nationale contre la drogue (le tabac alsacien n’en faisant sans doute pas partie).

En 2004 également, il fonde également « La France en action », mouvement prétendant se situer « au-delà du clivage gauche-droite » et se présente aux législatives dans la première circonscription des Alpes-Maritimes, suite à quoi il est condamné à un an d’inéglibilité par le Conseil consitutionnel pour défaut de présentation et irrégularité de ses comptes de campagne. A noter que La France en Action a été accusée par le député Georges Fenech d’accointances sectaires, comptant notamment parmi ses membres Christian Cotten, membre éminent de l’Omnium des Libertés, le lobby des sectes en France (Cotten s’est par la suite présenté en 2009 sur la liste « antisioniste » de Dieudonné).

Si aucun lien direct n’a pu être prouvé entre Governatori et ce lobby, force est de constater qu’aujourd’hui encore, une partie du programme de l’Alliance écologiste indépendante, notamment concernant la santé, va tout à fait dans le sens de ces mouvements et représenterait un grave danger pour la santé publique s’il était appliqué. Niant l’intérêt de la vaccination (soupçonnée d’être dangereuse dans son ensemble), ce programme prône la reconnaissance des médecines « alternatives » et va jusqu’à nier l’existence des virus et bactéries à l’origine des maladies, qui ne seraient que des « symptômes » d’un mauvais environnement de vie. La rhétorique employée est clairement pseudo-scientifique et à connotation new age et sectaire.

Animavie, comme tous les autres mouvements fondés par Governatori, prétend défendre « le Vivant », et c’est au nom de ce principe que l’association lance des appels au clergé pour faire des messes en faveur des animaux et contre la chasse et la corrida. Connaissant les positions officielles de l’Eglise catholique sur « le respect du vivant », qui la conduit à refuser l’IVG ou l’usage du préservatif et plus globalement toute forme de contraception, ces appels sont très douteux. Or, cette ambiguïté n’est levée dans aucune des organisations de Governatori : ni Animavie, ni La France en action, ni l’Alliance écologiste indépendante ne disent quoi que ce soit sur ces questions, pas plus qu’elles ne se prononcent sur les droits des LGBTI.

Pour conclure, notons que les liens de Governatori avec certaines franges de l’extrême droite sont réels. Outre des amitiés comme celle de Christian Cotten, il avait lancé en 2010 un appel à Brigitte Bardot pour qu’elle se présente en 2012 à la présidentielle au nom de l’Alliance écologiste indépendante. Pour se faire, il avait contrefait la signature de son comparse d’alors, Antoine Waechter. Dépositaire compulsif de marques à l’Inpi (une quarantaine), il possède notamment « La Droite républicaine » et « Union Droite Républicaine ». Etrange pour quelqu’un qui se dit « au-delà du clivage gauche-droite »…


Sources (les liens vers les sites de Governatori et les sites soc’-dém’ ont été désactivés) :

- Le site d’Animavie : animavie.org
- La page Wikipedia de Jean-Marc Governatori : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-M…
- Celle de Christian Cotten : http://fr.wikipedia.org/wiki/Christ…
- Le « Pacte pour la Santé » de l’Alliance écologiste indépendante : alliance-ecologiste-independante.com/alliance-ecologiste-independante/nos-propositions/pacte-pour-la-sante
- La condamnation de la Cours d’appel de Paris concernant le dépôt frauduleux par Governatori de la marque « Europe Ecologie » : http://fr.calameo.com/read/00056872…
- Le whois d’animavie.org : http://whois.net/whois/animavie.org
- Le site de l’Inpi (taper « Jean-Marc Governatori » et « Sylvie Roy » dans le moteur de recherche avancée) : http://bases-marques.inpi.fr/Typo3_…
- Le site du Journal officiel (taper « Animavie » et « Alliance écologiste indépendante ») : http://www.journal-officiel.gouv.fr…
- Animavie sur France Bénévolat : francebenevolat.org/benevoles/association/52420
- Le site de la Fédération « Agissons » (avec une liste désopilante de soi-disant « actions » réalisées pour lesquelles on n’a aucun détail) : federation.agissons.free.fr/
- Les explications de Governatori concenant la contrefaçon de la signature de Waechter : geenariege.over-blog.com/article-apres-hulot-bardot-les-elucubration-de-j-m-govrnatori-59406619.html
- Governatori est ses marques : blogdebix.net/index.php ?post/2010/01/29/Jean-Marc-Governatori-et-ses-marques-la-bonne-blague
- Un article sur l’Alliance écologiste indépendante sur Mediapart : blogs.mediapart.fr/edition/pol-en-stock/article/160609/bonjour-elise-de-l-alliance-ecologiste-independante-c-est-p
- Un autre article sur Rue89 : rue89.com/europeennes/2009/06/12/alliance-ecolo-independante-37-des-voix-sans-medias

 

Liste noire

Liste noire : LES FORBANS

Les Forbans, groupe de variété des années 80, fait parler de lui en décidant de jouer le samedi 8 décembre 2012 pour le gala du conseil national du …front nazional ! Certes, ils n ’ont rien de commun avec le milieux de la cause animale, mais bon là, fallait quand même en parler :

Le prétexte du groupe, c ’est leur besoin d ’argent ! L ’argument c ’est « il ne faut diaboliser personne ! »

Et encore une banalisation des thèses du fn, comme si ce parti était un parti démocratique « comme les autres ».

Le racisme sur fond d ’islamophobie de ce parti est une honte pour les droits de l ’homme et minimiser l ’importance que ce genre de propos peut avoir sur les gens reste un manque évident …d ’intelligence de la part des membres de ce groupe !

Jouer pour ce parti n ’est pas un concert « comme un autre », car il légitime l ’existence du fn et surtout cautionne ses idées.

Il n ’y a qu ’à voir les commentaires sur leur page sur le réseau social facebook (ici) : Il y a les personnes (comme nous) qui sommes scandalisées …et les autres qui d ’un coup se sentent encore une fois en position de force et balancent leurs insultes et propos racistes, fascisants, islamophobes… tout un nouveau public ravi du choix du groupe et ainsi décomplexé qui soutien le groupe en même temps que les thèses les plus rétrogrades d ’un fascisme sans gène.

Cet acte est encore une fois lourd de conséquence, même si beaucoup s ’accordent à dire que ce groupe est ringard, il n ’en reste pas moins que le fn veut se donner une nouvelle image moins radicale.

Mais ne restons pas indifférentes/indifférents et condamnons avec force ce genre de choix « artistico-commercial » en le faisant savoir haut et fort :

Quand on joue pour le fn :

on ne jouera désormais QUE pour le fn ! ! ! !

Liste noire

Liste noire : Sea Shepperd

De nombreuses critiques fusent de par le monde sur les positions ambiguës de son fondateur paul watson, tant sur ce qui se passe au sein même de ses bateaux, que certains de ses propos et amitiés douteuses.

Paul Watson, qui se définit lui-même comme un « conservationniste conservateur », a développé une amitié indéfectible pour Brigitte Bardot. Au point qu’il décide de rebaptiser en 2011 l’un de ses navires « Brigitte Bardot » (sauf sur le site de la branche française où c’est l’ancien nom qui apparaît… auraient-ils honte ?). Visiblement, la sympathie que Brigitte Bardot voue au Front national et à Marine Le Pen ne l’émeut pas plus que ça. C’est assez compréhensible quand on connaît les positions de Paul Watson sur l’immigration. En effet, il explique que « chaque année, il y a environ 3 millions de personnes de plus qui s’ajoutent à la population américaine, et la plupart viennent de l’immigration ». Et d’ajouter : « En fait, ce que nous demandons c’est de réduire les chiffres de l’immigration à des niveaux permettant d’arriver à une stabilisation de la population. Avec le seul taux de natalité aux Etats-Unis, il n’y a pas cet accroissement (de la population). L’immigration est la seule responsable. Pas seulement l’immigration mais les naissances chez les immigrés, car le taux de natalité chez les immigrés est de loin plus élevé que celui chez les non immigrés. » Tout en subtilité, il déclare que « les pays avec un taux de natalité bas ne devraient pas être pénalisés en ayant cette croissance imposée par des pays qui ont besoin de se décharger de leurs populations en excès. »

Quelque soit la cause à défendre, il y a une éthique à avoir pour être cohérent ! sea shepperd a fait son choix non-éthique !

Liste noire

Liste noire : L214

 

Trop de discussions et de tentatives de compréhension de la position officielle de l ’association l214 qui multiplie les actions et manifestations en collaboration avec la fondation de bardot la facho ! Des arguments qui n ’en sont pas et qui justifient simplement une complaisance muette face à la montée du racisme par les positions et propos de plus en plus fréquents de bardot. Les dérives de la cause animale vers le racisme le plus abject ne permettent plus de rester passives/passifs !
Si l ’on ne fait pas partie de la solution, c ’est que l ’on fait partie du problème !
l214, en s ’associant avec bardot et sa fondation, ne fait que continuer à légitimer une non-éthique envers certains humains !

De plus, par leur désir inconditionnel d ’être incontournable, l214 (comme plusieurs autres organisations) font officiellement la chasse à celles et ceux qui condamnent la présence de « personnalités » ouvertement raciste.
Nous réaffirmons notre combat contre TOUTES les oppressions, qu’elles touchent les animaux non-humainEs ou les animaux humainEs et nous réaffirmons l’antifascisme comme indissociable du combat anti-spéciste.
l214 a fait son choix non-éthique, nous prenons nos responsabilités et faisons le choix éthique de ne pas soutenir leurs actions !